Qu’est-ce que le meunier poussiéreux ?

Le meunier poussiéreux est une plante à feuillage fiable pour les bordures vivaces. Cultivé plus pour ses feuilles à couleur particulière, gris feutré et sa forme ordonnée que pour ses fleurs, c’est un contraste atténué pour la cacophonie de couleurs qu’un parterre de fleurs devient souvent vers le milieu de l’été.

Une plante simple et utile

A la maison, en plein soleil ou à l’ombre partielle, le meunier poussiéreux se transforme en un monticule compact d’environ un pied de hauteur et deux pieds de diamètre. Ses feuilles argentées sont recouvertes de poils fins et sont finement divisées de la même façon que de nombreuses espèces de fougères.

Elle pousse comme toute plante annuelle dans n’importe quelle zone climatique, mais survit comme une vivace à feuillage persistant ou les températures ne descendent pas en dessous de 10 degrés. Bien que cette plante ne tolère pas le froid extrême, elle reste tolérante à la sécheresse, ce qui en fait un excellent candidat pour le paysagisme.

Les fleurs jaunes ne sont pas l’attraction principale du meunier poussiéreux, bien qu’elles soient jolies quoique petites en soi. Elles se dressent sur de courtes tiges au-dessus du feuillage à la fin de l’été et à l’automne.

Comment embellir votre paysage avec cette plante ?

Utilisez le meunier poussiéreux comme plante à massif annuelle, comme bordure autour des parterres de fleurs ou le long des chemins, comme couvre-sol sous les petits arbres à fleurs, ou comme remplisseur dans les bordures des vivaces, pour parfaire votre jardin.

En effet, elle est également utile dans les jardinières et les paniers suspendus pour remplir les espaces entre les échantillons debout. Le meunier poussiéreux est un meunier à croissance rapide capable d’atteindre sa pleine taille en une saison de croissance, ce qui en fait un bon choix là ou une couverture instantanée est nécessaire. Il ne convient qu’aux zones de plantation bien drainées et pousse vigoureusement dans les sols pauvres et rocailleux.

Comment s’occuper du meunier poussiéreux ?

Le meunier poussiéreux est une plante qui nécessite très peu d’entretien. Il a besoin d’un peu d’eau pour s’établir, mais peu d’autre chose. En automne, cisaillez le quart supérieur des plantes pour qu’elles aient l’air compactes et bien rangées.

Les insectes nuisibles ne sont pas un problème avec les meuniers poussiéreux bien qu’ils soient sujets aux maladies fongiques, principalement la pourriture des racines, dans les environnements humides. Avec un sol bien drainé et une irrigation clairsemée, ce n’est généralement pas un problème, mais il est préférable d’éviter de pailler autour des tiges de la plante car cela peut favoriser la maladie.

Les variétés de meunier poussiéreux

Il existe plusieurs variétés différentes de fraiseuses poussiéreuses, chacune avec de subtiles différences. De la dentelle d’argent.

  • La dentelle en or est un peu plus courte que l’espèce de base et a un feuillage fin, divisé, presque en dentelle.
  • La dentelle argentée est une plante de grande taille avec de petites feuilles finement divisées.
  • Le cirrus a un feuillage aux bords arrondis, contrairement aux nombreuses formes avec des pointes sur les feuilles.
  • Le diamant est une forme naine dont les feuilles sont presque blanches.

La variété grisâtre du meunier poussiéreux

Avec son feuillage grisâtre, le meunier poussiéreux donne un aspect méditerranéen unique dans le paysage et s’accorde parfaitement avec les oliviers et la lavande. Les petits poils qui recouvrent les feuilles les rendent presque blanches à la lumière du soleil et font briller les plantes à la lueur de la lune.